Rechercher
  • Silvia Pampaloni

Veronica Carpita chez Mira Maodus

Lors d’un des ses passage à Paris, l’historienne de l’art et directrice de la “Fondazione Villa Trossi Uberti” de Livourne, Veronica Carpita, est venue nous rendre visite à la découverte de l’art de Mira Maodus.

Ses nombreuses publications se consacrent aux grandes collections scientifiques et d’antiquités du début des Temps modernes, depuis le Museo Cartaceo de Cassiano dal Pozzo jusqu’au célèbre cabinet de curiosités de Nicolas-Claude Fabri de Peiresc, en passant par le premier traité systématique de conchyliologie, La vana speculazione disingannata dal senso, publié à Naples en 1670.

Merci pour sa lecture attentive et profonde des des œuvres de Mira Maodus.



19 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram